Quel thym pour les bout’chous ?

 

 

Dans la famille des Thyms vulgaires, je demande:

le

« Thym à linalol « .

 

La famille des Thyms est extrêmement nombreuse et comporte plus de 300 espèces.

L’espèce des Thyms vulgaires, Thymus vulgaris, est composée elle-même de   sept races chimiques principales,  que l’on appelle aussi des chemotypes.

Ces fameux chemotypes qui se doivent d’apparaître sur les flacons d’huiles essentielles HEBBD ( Huile Essentielle  Biologiquement et Biochimiquement Définie) ou HECT ( Huile Essentielle Chemo-Typée), telles que vous vous devez de les acheter.

Pour plus d’explications concernant ces sigles, vous pouvez consulter la fiche: Comment choisir ses huiles essentielles?

Les Chemotypes  des Thyms vulgaires les plus connus sont les Thyms à géraniol, les Thyms à linalol, les Thyms citronnés,  les Thyms à thujanol et  les Thyms à thymol et à carvacrol.

Les huiles essentielles de ces différents Thyms ont toutes des propriétés très intéressantes, en particulier pour intervenir sur les pathologies infectieuses et virales, mais elles sont différentes et certaines peuvent être toxiques ou dermocaustiques, c’est pourquoi il est extrêmement important de choisir le bon chémotype.

Thymus vulgarisAlors quel Thym choisir pour les enfants?

En ce qui concerne les enfants, avec l’huile essentielle de Thym à linalol vous ne vous tromperez pas.

En effet même si ses propriétés anti-virales et anti-infectieuses sont réelles, elle est très douce et dénuée de toxicité ce qui la rend tout à fait indiquée pour l’aromathérapie avec les petits.

Quelles sont les propriétés de l’huile essentielle de Thym à linalol ?

L’huile essentielle de  Thym à linalol, Thymus vulgaris linaloliferum  est décrite par le docteur JP Willem dans son livre « Les huiles essentielles Médecine d’avenir« , comme une huile essentielle exceptionnelle, rare et précieuse, plus facile à utiliser que les autres.

Quelles sont ses propriétés ?

L’huile essentielle de Thym à linalol est:

  • anti-infectieuse
  • anti-microbienne
  • fongicide, parasiticide ( ascaris, oxuyres, gale)
  • antitussive, expectorante
  • fortifiante
  • antalgique
  • antispasmodique
  • régulatrice de l’appétit, ( déficit ou excès)

Quelles sont ses indications thérapeutiques ?

  • L’huile essentielle de Thym à linalol est particulièrement recommandée pour toutes les pathologies respiratoires, bronchite, asthme, sinusite.

 

  • Ses propriétés fongicides, en font un excellent support pour lutter contre les problèmes de candidose ( Candida albicans).

 

  • Tous les parasites et autres vers intestinaux trouveront là une réponse très efficace, par voie orale et voie cutanée.

 

  • L’organisme un peu fatigué y trouvera de quoi lui redonner du tonus.

 

  • Enfin l’huile essentielle de Thym à linalol est un excellent immunostimulant       en cas de maladies infantiles récurrentes.

 

Comme vous pouvez le constater, l’huile essentielle de Thym à linalol comporte de très nombreux avantages. S’il y a un thym que vous devez avoir dans la trousse aroma familiale c’est sans aucun doute celui-ci. Il est intéressant pour toute la famille.

 

Mentheetlavandeenfants LOGO seree

Important: l’utilisation des huiles essentielles peut, dans certains cas et chez certaines personnes, particulièrement sensibles, provoquer une réaction allergique. Il faut, avant toute utilisation d’une nouvelle huile essentielle de pratiquer le test très simple du « pli du coude » dont vous trouverez les explications ici: test pli du coude.

……………………….

Thym à linalol : Thymus vulgaris linaloliferum

Organe distillé: sommités fleuries

Principe actif principal:  linalol

 

 

Sources:

  » Les huiles essentielles médecien d’avenir« : J.Pierre Willem Ed. du Dauphin

  » L’aromathérapie exactement »   Franchonmme/ Jollois/Penoël Ed. Robert Jollois

 

……………………….

Important: les indications données dans le cadre de cet article le sont à titre d’informations, d’échange de connaissances et d’expérience. Elles ne constituent en aucun cas une prescription. Si vous avez un doute quelconque, adressez-vous à votre médecin.

Vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous à la newsletter (dans la colonne de droite) et vous recevrez les nouveaux articles gratuitement dans votre boite aux lettres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *