Premier rhume, que faire ?

 

…………………………………………………………..

Bienvenue sur Menthe et Lavande !

Si vous êtes nouvelle ici vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous donne de nombreuses et précieuses indications pour maîtriser l’Aromathérapie au quotidien. 

Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement

………………………………………………………….

L’automne est là et les premiers rhumes aussi.

Avant de les laisser envahir tout l’organisme et dégénérer en otite ou autre bronchite, quelques Huiles Essentielles et quelques  gestes tout simples.

Quelles Huiles Essentielles ?

Bébé

A partir de 3 mois

A partir de 6 mois :

 

Quelles utilisations ?

En diffusion :

HE de Ravintsara ou Saro / HE de Tea-tree / HE d’Eucalyptus radié

Soit l’une d’entre-elles soit une synergie des trois. 

Attention on ne diffuse pas en présence de l’enfant. Diffuser dans la chambre pendant 10 minutes avant que l’enfant se couche.

Par voie cutanée 

HE de Bois de rose / HE de Ravintsara ou Saro / HE de Tea-tree / HE d’Eucalyptus radié

En massage des ailes du nez si le nez est pris, du pourtour de l’oreille et surtout pas dans l’oreille si début d’otite, du haut du dos et du thorax si début de bronchite.

A compléter par un petit massage de la plante des pieds avec l’Huile Essentielle de Ravintsara ou de Saro pour stimuler l’immunité.

Quelle dilution ?

1/2 à 1 goutte par jour diluée dans 1 cuillerée à soupe d’huile végétale

 

Dans le bain 

HE de Bois de rose / HE de Ravintsara ou Saro / HE de Tea-tree / HE d’Eucalyptus radié

Compter 10 gouttes d’HE dans une grande baignoire. Attention les Huiles Essentielles ne sont pas miscibles dans l’eau il faut donc les diluer avant dans un peu de savon ou de crème fraîche (1 cuillerée à café) ou dans un solvant fait pour ( Solubol, Disper).

Voilà !

Un nez qui coule chez un enfant c’est courant et c’est normal.

L’organisme de votre enfant est en train de renforcer ses défenses.

En revanche il n’est pas indispensable de le laisser traîner au risque de le voir évoluer en pathologie plus sérieuse.

Un petit coup de pouce à son immunité via toutes ces Huiles Essentielles et le tour est joué !

 

Bien évidemment si vous jugez que l’avis du médecin est nécessaire il est important d’aller le voir. Rien ne vous empêchera d’associer ce qu’il vous préconisera avec les Huiles Essentielles, ce sont de bons compléments.

……………………

Vous souhaitez faire de l’Aromathérapie votre alliée au quotidien :

…………………………….

Important :

Toutes les informations données dans le cadre de cet article, comme dans celui de ce site, le sont à titre d’échange d’expérience et de connaissances.

Elles ne sauraient se substituer à l’avis d’un médecin si vous le jugez.

L’auteure décline toute responsabilité quand à une utilisation inappropriée et dangereuse de l’aromathérapie dans le cadre du quotidien.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.