Le macérât huileux de Calendula pour prendre soin de la peau de vos petits

La peau des enfants est fragile et sensible. C’est pour cela que l’on dilue pratiquement toujours les huiles essentielles que l’on souhaite y déposer, dans de l’huile végétale.

Toutes les huiles sont potentiellement des supports pour la dilution des huiles essentielles.

Elles ont cependant chacune des propriétés différentes qui les rendent plus ou moins pertinentes en fonction des situations.

Qu’en est-il  du Calendula?

Calendula oil in a glass bottle on an old table horizontal

A propos du Calendula

La fleur du Calendula s’ouvre au lever du soleil et se referme au coucher, ce qui lui vaut le surnom de « fiancée du soleil ». Elle est également appelée  » Souci du jardin » , de son nom latin: « Solsequier » qui signifie: « qui suit le soleil ».

Le Calendula dont la fleur est d’un jaune oranger particulièrement vif est une plante, simple qui se ressème toute seule dans les  jardins et dans les champs et qui fleurit du printemps jusqu’au début de l’hiver.

Déjà connu au Moyen-âge,  il était à cette époque,  utilisé pour traiter toutes sortes de maux comme les piqûres d’insectes ou les morsures de serpents, mais également la jaunisse.

Il est de nos jours encore, considéré comme un remède particulièrement intéressant et reste une plante de prédilection en phytotérapie où il est recommandé pour soigner les problèmes de peau mais également les soucis gastriques, hépatiques, les inflammations diverses comme celles de la gorge et de la bouche.

Calendula officinalis de son nom scientifique on le trouve en pommades, crèmes et gels,  teintures mères, huiles essentielles, collyres, et infusions.

Il est aussi proposé sous forme d’ovules vaginales pour tout ce qui concerne les problèmes gynécologiques.

Un macérât et non une huile végétale

Le  macérât est une technique qui consiste à extraire les principes actifs d’une plante en la faisant macérer dans une huile végétale. Il n’y a donc pas d’extraction de l’huile directement de la plante, mais bien la macération d’une plante sèche dans une huile végétale qui sert alors de solvant pour en extraire les propriétés.

On ne parle donc pas d’huile végétale de Calendula. Il s’agit toujours d’un macérât.

Possédant les mêmes propriétés que l’huile essentielle extraite par distillation, le macérât huileux de Calendula est unique en son genre dans la mesure où ces propriétés l’empêchent de rancir.

 

Quelles propriétés et quelles utilisations du macérât de Calendula?

  • Les problèmes cutanés

Cicatrisant et régénérant, le macérât huileux de Calendula, sera idéalement utilisé pour les problèmes cutanés bénins, comme les érythèmes fessiers, les croûtes de lait, les dartresl’eczéma, le psoriasis.

  • Les plaies et les cicatrices

Son pouvoir anti-inflammatoire, régénérant et cicatrisant, le placera également comme un excellent support aux huiles essentielles en cas de plaies, même infectées, de cicatrices, de brûlures, de coups de soleil.

  • Les contusions

Ses propriétés anti-oedémateuses en feront enfin un excellent allié pour soigner les chocs et traumatismes divers.

Le Calendula fournit un support particulièrement utilisé pour tous les soins proposés en direction des enfants et des tout-petits. En macérât ou en crème on le recommande très souvent lorsque l’enfant a la peau sèche ou irritée. C’est une base huileuse tout à fait adaptée pour les bébés dès la naissance.

Mentheetlavandeenfants LOGO seree

 

 

Important: les indications données dans le cadre de cet article le sont à titre d’informations, d’échange de connaissances et d’expérience. Elles ne constituent en aucun cas une prescription. Si vous avez un doute quelconque, adressez-vous à votre médecin.

Vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous à la newsletter (dans la colonne de droite) et vous recevrez les nouveaux articles gratuitement dans votre boite aux lettres !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *