En chemin vers l’hiver avec une immunité au top!

chemin automne 4

 

 

L’automne est installé, l’hiver arrive, il est temps de penser à préparer vos enfants pour les infections potentielles  de cette prochaine saison

Voyez  dans cet article comment éduquer le système immunitaire de vos enfants pour qu’il soit au top le moment venu!

 

 

.

L’immunité: un système qui s’éduque

Toutes les mamans le savent bien, la petite enfance est une période chargée en pathologies infectieuses.

Du bébé, dès qu’il n’est plus protégé par les anticorps de la maman, jusqu’au petit de 6 à 7 ans, tous les enfants passent par des épisodes infectieux plus ou moins lourds.

Les pédiatres s’accordent sur le fait qu’il faut environ 70 infections pour que le système immunitaire de l’enfant soit mûr.

Cette période parfois difficile à gérer est pourtant nécessaire à la maturation d’un  système immunitaire fort et réactif.

Parer à ces infections à répétitions par les antibiotiques fatigue l’organisme, l’affaiblit et le prépare plus à une rechute qu’à une vraie réponse immunitaire.

Heureusement les huiles essentielles nous offrent la possibilité  de prévenir en aidant, l’organisme à renforcer son immunité avant qu’il ne soit confronté aux différentes épidémies.

Les huiles essentielles antibiotiques, présentent l’avantage d’être immunostimulantes. Non seulement elles interviennent sur les bactéries et autres microbes, non seulement elles sont anti-virales mais elles apportent également à l’organisme messages et principes actifs qui lui permettent de se renforcer.

Quelles huiles utiliser?

Les huiles essentielles à phénols, qui sont les plus antibiotiques, ne seront pas utilisées chez l’enfant.

En revanche, de nombreuses autres huiles pourront avec bonheur les remplacer.

Les huiles essentielles de:

  • Ravintsara: anti-bactérienne et immunostimulante
  • Eucalyptus radié: anti-virale et immunostimulante
  • Thym à linalol: anti-infectieuse et immunostimulante

vont, seules ou en synergie,  nous proposer des alternatives très efficaces.

Comment les utiliser?

En friction:

Ravintsara: pour les bébés de 6 à 30 mois: 1 goutte en massage sous la plante des pieds 1 fois par jour, cinq soirs par semaine, pendant les mois de l’hiver.

Ravintsara, Eucalyptus radié ou Thym à linalol, 1 à 2 gouttes en friction sous la plante des pieds cinq soirs de la semaine, pendant les mois de l’hiver. Faire une pause le samedi et le dimanche.

En massage:

  • Avec deux huiles essentielles

                              Ravintsara et Eucalyptus radié 

ou

                              Ravintsara et  Thym à linalol

Dans un flacon en verre teinté de 10ml, déposez 1,2 ml ( soit 30 gouttes environ), de chacune des deux huiles essentielles et complétez le flacon avec de l’huile végétale: Noyau d’abricot, Macadamia, Amande douce).

Pour les bébés de 12 à 30 mois:  massez le thorax, et le haut du dos avec 8 à 10 gouttes de l’une de ces synergies, deux fois par jour.

Pour les enfants de 30 mois à 6 ans: massez le thorax, et le haut du dos avec 10 à  15 gouttes de l’une de ces synergies, deux fois par jour.

  • Avec trois huiles essentielles

Ravintsara, Eucalyptus radié et Thym à linalol

Dans un flacon en verre teinté de 10ml, déposez 0,7 ml ( soit 24 gouttes environ), de chacune des trois huiles essentielles et complétez le flacon avec de l’huile végétale: Noyau d’abricot, Macadamia, Amande douce.

Pour les bébés de 12 à 30 mois:  massez le thorax, et le haut du dos avec 8 à 10 gouttes de l’une de ces synergies, deux fois par jour.

Pour les enfants de 30 mois à 6 ans: massez le thorax, et le haut du dos avec 10 à  15 gouttes de l’une de ces synergies, deux fois par jour.

En diffusion pour assainir l’air ambiant

Pour compléter et afin que les microbes et bactéries n’envahissent pas votre intérieur, diffuser, 10 minutes par jour dans plusieurs lieux de votre logement, de l‘huile essentielle de Citron ou une synergie purifiante que vous pouvez trouver ici.

Attention, ne diffusez pas dans la chambre d’un enfant lorsqu’il y est. Préférez la diffusion pendant 10 minutes, avant qu’il ne se couche par exemple ou qu’il aille faire la sieste.

Avant toute utilisation d’huile essentielle, faire le test allergique: test du pli du coude.

Voilà c’est tout simple et cela peut

vous permettre de passer un hiver tellement plus confortable tout en ayant le bonheur de prendre soin de vos enfants de façon naturelle!

Citron / Citrus limonum (zeste)

Eucalyptus radié / Eucalyptus radiata

Ravintsara / Cinnamomum camphora cineoliferum

Thym à linalol / Thymus vulgaris linaloferum

Mentheetlavandeenfants LOGO seree

Important: les indications données dans le cadre de cet article le sont à titre d’informations, d’échange de connaissances et d’expérience. Elles ne constituent en aucun cas une prescription. Si vous avez un doute quelconque, adressez-vous à votre médecin.

Vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous à la newsletter  et vous recevrez les nouveaux articles directement dans votre boite aux lettres !

Vous souhaitez en apprendre un peu plus sur l’utilisation des huiles essentielles pour prendre soin de votre famille.

Téléchargez mon livre  » Cinq huiles essentielles que tous les parents devraient connaître ».

Je vous l’offre, il est gratuit et vous donne de nombreuses indications pour l’utilisation des huiles essentielles au service de votre quotidien.

 » Cinq huiles essentielles que tous les parents devraient connaître »

2 comments

  • Estelle Liminana

    Merci pour toutes vos indications si précieuses.
    Une idée pour un enfant de 5 ans faisant des urticaire sans raison apparente ayant des démangeaisons nocturne sur le corps, se réveillant souvent la nuit avec peur du noir. Faisant énormément de bronchite asthmatique du coup quasiment tout le temps sous vectorisé becotide et cortisone. J’aimerais sincèrement l’aider en combinant l’aromatherapie et l’homéopathie. Enfant gaie joyeux soucieux du bien être des autres très très dynamique

    • admin

      Bonjour Estelle,
      Avant même de parler aromathérapie, je regarderais d’abord du côté de l’alimentation. Tout ce que vous évoquez me fais penser, à une surcharge du système digestif qui n’arrive pas à éliminer. Je ne veux pas parler de manger trop mais peut-être des aliments qui ne lui conviennent pas. laitages ? Gluten ?
      je ne suis pas médecin et tout ce que je vous dis là ne sont que des pistes qu’il faut me paraît-il explorer. Tentez d’arrêter les laitages quelques jours par exemple, ou le gluten, ou les sucres rapides.
      Les pbs orl par exemple sont souvent amplifiés par les laitages. En attendant vous pouvez lui mettre une à deux gouttes d’huiles essentielles de lavande sur les poignets et la nuque avant qu’il ne se couche pour l’apaiser et apaiser son sommeil, ou Mandarine, les enfants aiment bien, ou camomille noble.
      par rapport à l’urticaire, vous pouvez lors de crises, lui passer un peu d’hydrolat de Camomille ou de Lavande fine. Dites moi ce qu’il en est par rapport à l’alimentation et ensuite il sera intéressant de continuer avec des hydrolats pour détoxifier le foie. Bon courage. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *