Constipation: apaiser les douleurs et relancer le transit

Baby massage. Mother massaging kid belly, baby laughing.

 

Nous le savons bien, une des clés d’un organisme en bonne santé repose sur le transit intestinal.

Si celui-ci est trop rapide ( diarrhée) les éléments nutritifs sont directement évacués et n’ont pas le temps de nourrir l’organisme, s’il est trop lent, voire, arrêté,( constipation), de nombreuses toxines sont libérées dans les intestins créant à terme des pathologies ennuyeuses.

Il est donc primordial de surveiller ce transit et de le rééquilibrer le cas échéant.

Qu’en est -il pour les enfants?

  • Le bébé allaité

Un enfant au sein n’est pas constipé. Il peut ne pas avoir de selles pendant 1 ou 2 jours, en fonction de l’alimentation de la maman, mais si cela se prolonge, il faut alors voir un médecin pour vérifier qu’il n’y a pas de cause physiologique.

Ceci dit il est il sera important que la maman revoit son alimentation.

  • Le bébé en période de sevrage

La période durant laquelle on passe du sein au biberon, demande à l’organisme une adaptation et physiologique et psychologique, qui peut provoquer des blocages. Si bébé a du mal à faire ses selles ou si elles se présentent sous forme de crottes toutes dures, rien de grave, mais il y a lieu d’apporter une petite aide dans cette phase d’adaptation ne serait-ce que pour le bien-être de l’enfant!

Comment faire?

 

  1.  Les Hydrolats et les Eaux florales. Une 1/2 cuillerée à café d’hydrolat de Camomille ou de Néroli dans le biberon 3 à 5 fois par jour.
  2. Le massage: 1 goutte d’huile essentielle de Camomille noble, de Ravintsara ou Saro dans 1 cuillerée à café d’huile de Noyau d’abricot, de Calendula. En massage doux autour du nombril, les doigts bien à plat, dans le sens des aiguilles d’une montre en partant toujours du côté intérieur droit. N’hésitez pas ensuite à lui repliez les jambes sur le nombril, en général les bébés aiment ça et cela stimule les intestins de façon très bénéfique.

S’il vous semble que l’enfant a des gaz, commencez à le masser un peu sur la partie extérieure gauche afin d’aider d’abord à l’évacuation de ceux-ci.

  • Les plus grands

Un enfant qui bouge et qui se nourrit normalement ne devrait pas être constipé.

Si c’est le cas, plusieurs explications sont possibles. Une alimentation déséquilibrée, un insuffisamment d’eau, un manque d’activité physique, un problème émotionnel.

 Une alimentation déséquilibrée

Une alimentation équilibrée comporte, entre autre, des fibres, dont l’un des rôles est d’aider au transit. Si votre enfant est constipé, sans doute son alimentation en est-elle un peu dénuée. Mange-t-il des fruits autres que banane? Des légumes ? Des fruits à coques ( noix, amandes…). Du pain complet? Des pâtes complètes?

Ayez également bien en tête que dans  tous les aliments raffinés, céréales blanches, riz blanc, sucre blanc…ont été supprimés ce qui entre autre favorisait le transit intestinal, à savoir les fibres. Ils sont donc particulièrement propices à la constipation.

 Peu d’eau

Un bon transit nécessite de l’eau. C’est d’ailleurs assez simple à comprendre. Qui dit manque d’eau, dit selles sèches, dures et donc difficiles à faire mouvoir dans l’intestin et à éliminer. Veillez donc à ce que votre enfant boive, en fonction de son âge,  au moins 5 à 6 verres d’eau dans la journée, en évitant les sodas et autres boissons très sucrées qui produisent l’effet inverse.

–  Le manque d’activité physique

Un enfant est fait pour bouger. Sans entrer dans les détails du développement psycho-corporel, gardez-en tête que chaque mouvement effectué aide à structurer l’adulte du futur. Il y a bien évidemment de grandes différences entre les enfants. Certains seront calmes et d’autres très turbulents. Cela en fonction de leurs caractères différents. Cependant la tendance actuelle étant beaucoup aux activités face aux écrans ( télévision, tablettes, ordinateurs..) si votre enfant est constipé, posez-vous la question du temps qu’il passe devant ces écrans et de la nécessité peut-être de l’emmener un peu plus au parc ou de l’envoyer un peu plus dans le jardin!

 

Une difficulté émotionnelle

Une situation émotionnelle peut également être la cause de cette constipation.

Si celle-ci est régulière, il faut alors en chercher la cause. L’enfant est-il constipé les jours d’école? Les jours de leçon de musique, les jours de foot….

Si celle-ci est passagère, une discussion, un câlin, des hydrolats et des huiles essentielles apaisantes vont pouvoir l’aider.

Quelle que soit la raison de la constipation, comment peut-on, outre en rééquilibrant ce qui doit l’être, l’aider à retrouver un transit normal?

  1. Les Eaux florales et hydrolats. Une cuillère à café d’Hydolat de Camomille noble, de Néroli, de Fleur d’Oranger, dEstragon, directement ou dans un verre d’eau 3 ou 4 fois par jour.
  2. Les massages aux huiles essentielles
  • Jusqu’à 3 ans

1 goutte d’huile essentielle de Bois de Hô, ou de Néroli, ou de Camomille noble,ou de Lavande fine, ou de Marjolaine à coquilles, ou d’Angélique racine en massage doux, les doigts bien à plat,  autour du nombril, dans le sens des aiguilles d’une montre 2 à 4 fois par jour.

  • A partir de 3 ans

la même chose ou l’une des synergies suivantes:

HE de Bois de Hô 2ml+ HE de Gingembre 1ml + HE d’Estragon 1ml + 5ml d’huile végétale

ou

HEde  Gingembre 1 ml + HE de Bois de Hô 2 ml+ HE Anis étoilé 1 ml  + 5 ml d’huile végétale

 

Mon expérience

Quelle que soit la raison de la constipation de votre enfant, il ne faut pas la laisser s’installer. Faites le tour de toutes les raisons possibles et mettez en place les solutions mais

n‘hésitez pas à utiliser le massage! Peut-être que votre petit n’a juste besoin que de cela: une attention particulière de temps en temps!

ML enfants logo

………………………….

Important: les indications données dans le cadre de cet article le sont à titre d’informations, d’échange de connaissances et d’expérience. Elles ne constituent en aucun cas une prescription. Si vous avez un doute quelconque, adressez-vous à votre médecin.

Vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous à la newsletter  et vous recevrez les nouveaux articles directement dans votre boite aux lettres !

Vous souhaitez en apprendre un peu plus sur l’utilisation des huiles essentielles pour prendre soin de votre famille.

Téléchargez mon livre  » Cinq huiles essentielles que tous les parents devraient connaître ».

Je vous l’offre, il est gratuit et vous donne de nombreuses indications pour l’utilisation des huiles essentielles au service de votre quotidien.

 » Cinq huiles essentielles que tous les parents devraient connaître »

2 comments

  • Morgane

    Bonjour,
    Mon fils de 6 mois est en débit de diversification et a des gaz douloureux.
    J’ai à la maison de l’hydrolat de Laurier Noble.
    Pensez-vous que je puisse lui en donner un peu à boire ?
    Je n’ai pas trouver de mention de cet hydrolat dans vos articles.
    D’avance merci de votre aide.

    • admin

      Bonjour Morgane,
      l’hydrolat de Laurier noble est très intéressant pour les problèmes digestifs, mais il est un peu fort. Je commencerais moi par le masser avec. Une cuillère à café en massage doux sur toute la zone intestinale, deux fois par jour par exemple. Vous voyez comment il réagit. Puis éventuellement quelques gouttes dans une boisson. Mais l’hydrolat de camomille noble est certainement le plus adapté. Si vous pouvez vous en procurer ce serait bien. Lors de la diversification, il faut y aller lentement pour laisser à l’organisme le temps de se réguler. J’imagine que vous y faites très attention, observez bien ses réactions en fonction des aliments et adaptez. Bon courage ! Il faut un peu de patience mais tout finit par s’arranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *