Category Archives: pathologies cutanées

Molluscum contagiosum, éliminez-le sans curetage!

S’il y a bien une raison très classique de visite chez les dermatologues, dans la petite enfance, elle a pour nom, à mon avis: Molluscum contagiosum.

Et s’il y a bien, de par mon expérience, une raison, pour laquelle parents et enfants n’ont pas trop envie de rendre visite au dermatologue, c’est bien ce fameux Molluscum !

Et s’il y avait une autre solution que le curetage agressif de la peau?

Qu’est- ce que ce Molluscum, pourquoi apparaît-il, comment le soigne t-on et que peuvent les huiles essentielles ? 

Voyons -un peu  Read more »

Traiter une plaie superficielle lorsque l’enfant ne veut pas que l’on y touche

 

Wunde am EllenbogenBien que souvent anodines, les petites blessures chez les enfants nécessitent une prise en charge rapide afin d’éviter infection et autres complications.

En effet si les plaies superficielles de la peau chez l’enfant ressemblent à celles de l’adulte elles ne sont pas totalement similaires. La maturation du système immunitaire, en particulier au niveau de la peau n’est pas tout à fait achevée, et la flore bactérienne n’est pas exactement la même que celle de l’adulte, ce qui a une répercussion sur la capacité à se protéger contre les infections.

Or chez de nombreux enfants, la douleur, la peur du sang la vue de cette peau abîmée et bien d’autres émotions encore provoque un refus net que l’on intervienne.

Cela entraîne une série de « négociations «  plus ou moins calmes  entre l’enfant et l’adulte, afin que la blessure soit enfin soignée.

Pour avoir connu cette situation plusieurs fois, je sais à quel point elle est difficile à gérer pour tout le monde.

Mais l’aromathérapie est arrivée et m’a apporté la solution.

Read more »

Huiles essentielles: rempart contre les poux et les lentes

Brins de lavande

 

 

Comment, cette année, ne pas retomber dans le cercle infernal de la chasse aux poux?

 

Voilà la rentrée et vous commencez déjà à vous inquiéter par rapport aux infestations de poux que vous voyez venir.

Chaque année c’est la même chose, votre enfant a, ce que l’on appelle une tête à poux et vous n’arrivez pas à vous en sortir.

Avez-vous testé les huiles essentielles ? En effet, dans ce domaine là aussi elles ont fait leurs preuves.

Beaucoup moins agressives  que les traitements chimiques, les huiles essentielles se révèlent très efficaces et pour éviter l’infestation et pour tuer et éliminer ces petites bêtes au cas où celles-ci se seraient déjà faufilées dans la chevelure de votre enfant.

Si chaque année vous êtes confrontée à ce problème et si malgré tous vos efforts et l’utilisation des produits proposés dans le commerce, cette ronde infernale recommence, il y a sans doute quelque chose à changer.

Quelles huiles et comment les utiliser, voilà ce que je vous propose dans ce qui suit. Read more »

Coup de chaleur, coup de soleil, que faire ?

plage roseau

 

 » Quatre minutes de soleil pour un enfant équivalent à une heure pour un adulte » dit le Professeur, Khayat de l’Institut National contre le Cancer ajoutant  que les coups de soleil de l’enfance préparent les cancers de la peau de l’adulte.

Il est très clair et nous le savons bien, le soleil peut être dangereux pour la peau.

Pour autant nous en avons besoin. Il participe grandement au bon fonctionnement de l’organisme et il est indispensable d’en profiter. Read more »

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné pour les enfants

 

Un Eucalyptus tout doux pour les enfants.

Superbe anti-inflammatoire, l’huile essentielle d’Eucalyptus citronné recèle plusieurs autres propriétés dont les bienfaits sont bien utiles dans la vie quotidienne des enfants.

Sa douceur et sa tolérance très élevée lui réservent une place tout à fait privilégiée dans la trousse aroma des parents.

Voyons-un peu !

 

Read more »

Quel thym pour les bout’chous ?

 

 

Dans la famille des Thyms vulgaires, je demande:

le

« Thym à linalol « .

 

La famille des Thyms est extrêmement nombreuse et comporte plus de 300 espèces.

L’espèce des Thyms vulgaires, Thymus vulgaris, est composée elle-même de   sept races chimiques principales,  que l’on appelle aussi des chemotypes.

Ces fameux chemotypes qui se doivent d’apparaître sur les flacons d’huiles essentielles HEBBD ( Huile Essentielle  Biologiquement et Biochimiquement Définie) ou HECT ( Huile Essentielle Chemo-Typée), telles que vous vous devez de les acheter.

Pour plus d’explications concernant ces sigles, vous pouvez consulter la fiche: Comment choisir ses huiles essentielles?

Les Chemotypes  des Thyms vulgaires les plus connus sont les Thyms à géraniol, les Thyms à linalol, les Thyms citronnés,  les Thyms à thujanol et  les Thyms à thymol et à carvacrol.

Les huiles essentielles de ces différents Thyms ont toutes des propriétés très intéressantes, en particulier pour intervenir sur les pathologies infectieuses et virales, mais elles sont différentes et certaines peuvent être toxiques ou dermocaustiques, c’est pourquoi il est extrêmement important de choisir le bon chémotype. Read more »

Le macérât huileux de Calendula pour prendre soin de la peau de vos petits

La peau des enfants est fragile et sensible. C’est pour cela que l’on dilue pratiquement toujours les huiles essentielles que l’on souhaite y déposer, dans de l’huile végétale.

Toutes les huiles sont potentiellement des supports pour la dilution des huiles essentielles.

Elles ont cependant chacune des propriétés différentes qui les rendent plus ou moins pertinentes en fonction des situations.

Qu’en est-il  du Calendula?

Read more »